Events calendar

Social Networks Léo 1944

Facebook

Il y a 1 jour

Léo 1944

LIBÉRATION DE CARENTAN ET SAINT-SAUVEUR-LE-VICOMTE
« Les Américains sont déjà au Mesnil-Rouxelin. Peut-être seront nous libérés demain ? »

Léo – Samedi 17 juin 1944

❝Cette semaine avec Papa, j’ai fait partie des volontaires pour creuser des tombes dans le cimetière. Mes yeux d’enfant ne peuvent s’habituer aux scènes dont je suis témoin en ce moment. Tous ces corps mis en terre dont la vie a été stoppée nette. L’atmosphère y était pesante et les mots étaient comptés. Nous avions tous la bouche sèche. Des avions ont finalement lâché des bombes sur les fosses à peine refermées. Je ne suis pas sûr de vouloir rentrer dans ce monde des adultes.

Papa s’enquiert des nouvelles du front, notamment à Baudre où d’après lui, 5 000 personnes ont trouvé refuge. Le Débarquement a réussi : les troupes alliées ont définitivement mis pieds chez nous et elles avancent. Elles ont tenté d’élargir la tête de pont vers Carentan : la résistance a été farouche, la faute à plusieurs poches allemandes ou de rudes contre-attaques, mais la ville a été prise le 12 juin. Une partie de la côte est jusqu’à Quinéville aurait été prise. Papa dit que l’objectif va être de prendre le port de Cherbourg et que finalement, dans notre malheur on est peut-être mieux à Saint-Lô. En partant il a bien vu le nombre d’Allemands présents là-bas et pense que le combat sera rude.
Mais le bruit court aussi que les Américains sont déjà au Mesnil-Rouxelin, à quelques centaines de mètres d’ici finalement ! Peut-être seront nous libérés demain ? Il y a 10 minutes, nous avons appris que Saint-Sauveur-le-Vicomte l’avait été…❞
________________________________________________

▶️ La Maison de l’Histoire de la Manche - Archives départementales de la Manche vous en dit plus ici sur la Libération de la Manche : www.archives-manche.fr/Histoire-et-documents/p1825/La-bataille-du-Cotentin-7-au-26-juin-1944
________________________________________________

🖼️ Illustration : Libération de Carentan et Saint-Sauveur-le-Vicomte (Archives départementales de la Manche – 13_Num)
... En voir plusEn voir moins

Voir sur Facebook

Il y a 4 jours

Léo 1944

EXÉCUTIONS À GRAIGNES
« Les Allemands auraient repris le village et par vengeance auraient assassiné le curé. »

Léo – Jeudi 15 juin 1944

❝Moment d’effroi aujourd’hui… Papa est revenu de Baudre avec des nouvelles peu rassurantes. Nous sommes toujours sans nouvelles de mon oncle et de ma tante de Tribehou, Louis et Marie, ni de mes deux cousins, Pierre et Jacqueline. Mais selon les informations qu’a eues Papa, des combats ont eu lieu à Graignes, commune toute proche, entre parachutistes américains et troupes allemandes. Les Allemands auraient repris le village et par vengeance auraient assassiné le curé. On dit même qu’il y en aurait eu d’autres…

Nous sommes arrivés rue Saint-Georges à Saint-Lô. C’est vrai que nous sommes mieux lotis mais je n’ose plus sortir sans Papa. D'ailleurs il me l'interdit, des bombes n on explosées essaiment la ville. Dans Saint-Lô dévasté, les troupes allemandes sont toujours là. Il y a toujours une odeur de souffre et de phosphore entêtante. Chaque nuit je m’endors avec l’espoir que le cauchemar prenne fin. Mais les lendemains se ressemblent tous.❞
________________________________________________

👩‍🏫 Cet épisode de l'Histoire de la Libération est méconnu. Douze parachutistes américains auraient été exécutés par les Allemands de même que le curé de Graignes et un abbé franciscain.
▶️ La Maison de l’Histoire de la Manche - Archives départementales de la Manche vous en dit plus ici sur cet épisode : www.archives-manche.fr/Histoire-et-documents/p1824/Les-Allemands-auraient-repris-le-village-et-pa...
________________________________________________

🖼️ Illustrations : L’église de Graignes détruite - Collection particulière.
... En voir plusEn voir moins

Voir sur Facebook
a5a421bdac8980214de4e5a4d9b3e110__